Soutenir les projets de recherche fondamentale et clinique de l’institut du thorax.

Projets scientifiques

Offrant souplesse (diversité des projets éligibles) et réactivité (2 appels à projets par an), la Fondation Genavie est gage d’efficacité.

+150 projets de recherche soutenus

Recherche fondamentale ou clinique, formation, équipements de pointe, accueil de nouveaux talents… les entreprises investies au sein de la fondation Genavie sont présentes aux côtés des équipes de l’institut du thorax. Du « coup de pouce » au co-financement, ce soutien indéfectible est indispensable au quotidien de l’institut du thorax.

100% des fonds destinés à la recherche

Depuis sa création, Genavie consacre 100% de son budget au financement des projets de l’institut du thorax.

Découvrez nos histoires de coeur : des projets scientifiques où le soutien de Genavie a joué un rôle clef 

 

Gap134 : une arme puissante contre la fibrose et la mort subite cardiaques. Mickaël Derangeon nous présente comment Genavie a permis de comprendre que la Connexine 43 avait un rôle essentiel dans le mécanisme délétère de la fibrose cardiaque, jusqu’à identifier Gap134 comme une molécule inhibant cette même fibrose. Découvrir le projet

 

Les maladies chroniques métaboliques comme le diabète de type 2 et l’obésité sont devenues très fréquentes du fait des modifications du mode de vie. La surconsommation calorique et le manque d’activité physique sont évidemment impliqués mais ne semblent plus être les seuls coupables. Lire l’article

 

Vers une nouvelle approche des canalopathies. La conception d’un médicament prend plus d’une dizaine d’années. Dans les labos de recherche, c’est similaire : des projets visant à mieux comprendre les mécanismes du vivant, les mécanismes d’une maladie et le développement de nouvelles thérapies s’étendent sur une, voire plusieurs décennies. C’est là que Genavie prend tout son sens en permettant des « soudures » entre deux financements. Lire l’article

 

Un nouveau souffle pour la recherche sur l’asthme. Plus de 4 millions de Français sont aujourd’hui concernés par cette maladie chronique. En soutenant la recherche sur cette pathologie, la fondation Genavie contribue aux travaux sur les nouveaux traitements destinés notamment aux asthmatiques sévères. Découvrir le projet

 

Et s’il était possible de mieux réguler le cholestérol ? Au terme d’un appel à projets national extrêmement compétitif, « Chopin » fait partie des 10 lauréats 2016 du programme Investissements d’avenir. Dès 2009, la Fondation Genavie a soutenu les projets TICE et PCSK9, convaincue qu’ils étaient stratégiques pour identifier de nouvelles voies thérapeutiques autour d’un facteur de risque cardiovasculaire majeur : le cholestérol. Lire l’article

 

Révolutionner la médecine en travaillant sur les cellules souches pluripotentes induites.
Les cellules souches pluripotentes induites (Induced Pluripotent StemCells) sont des cellules obtenues à partir d’échantillons de peau ou d’urine, que l’on reprogramme pour les faire revenir à l’état de cellules souches pluripotentes, c’est-à-dire capables de former différents organes. Lire l’article

 

L’histoire des deux cousins ou quand nos spécificités régionales deviennent un outil de recherche biomédicale. 1996 – Deux patients hospitalisés dans le service de cardiologie de l’institut du thorax souffrent d’un prolapsus mitral. D’ordinaire, la valve mitrale impose un sens unique à la circulation du sang dans le cœur. Chez ces patients, cette valve fuit et entraîne une insuffisance cardiaque, maladie chronique très invalidante qui provoque, entre autres, une fatigue intense. Le prolapsus mitral touche 2% de la population mondiale. Son mécanisme est inconnu et il n’existe pas de prévention. Lire l’article

Former aux technologies de pointe. Dédiée à l’exploration fonctionnelle du petit animal, Cardiex est spécialisée dans l’analyse des facteurs de risque des pathologies cardio-vasculaires, métaboliques, musculaires, digestives, respiratoires et cancéreuses. En identifiant les mécanismes impliqués dans l’apparition, le développement et l’évolution des maladies, les chercheurs travaillent sur de nouvelles cibles d’intérêt thérapeutique. Lire l’article